Comment choisir un bon mari

 

Comment choisir un bon  mari

Question : Quelles sont les questions les plus importantes qui doivent former la base pour une femme pour choisir un mari, et le refus d'une personne pieuses pour des raisons matérielles amène-t-il la punition d'Allah sur elle ?


Réponse : Les attributs les plus importants qu'une femme doit rechercher dans un mariage sont le bon caractère et Din (la pratique de la religion). En ce qui concerne la richesse et l'origine, ceux sont des questions secondaires. La chose la plus importante est que celui qui propose le mariage soit bon dans son Din et dans son caractère – car avec celui qui possède Din et le bon caractère, elle ne sera perdante sous aucun aspect : s'il la garde, il le fera d’une bonne façon et s'il la libère, il le fera aussi d’une bonne façon. En outre, celui qui possède Din et le bon caractère sera une bénédiction pour elle et ses enfants et elle apprendra de lui les bonnes manières et Din.


Mais si la personne n'a pas ces attributs alors elle doit l'éviter - particulièrement ceux qui négligent les prières, ou celui dont on sait qu’il boit - et le refuge est auprès d'Allah... Ainsi ce qui est important est que la femme se concentre sur le bon caractère et la pratique du Din. En ce qui concerne l'origine, si cela est possible ensuite, alors c’est mieux, car le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « si vient à vous celui dont Din et le caractère sont agréables, donnez- lui alors [ la femme] en mariage. »


Cependant si on trouve celui qui a une position semblable, alors cela est meilleur.


Shaikh Ibn Uthaimin dans Fatawal-Mar'a

 

Le Choi du Mari

 

 question:
Quels sont les plus importants critères de choix du mari à suivre par la jeune femme ? Est ce que le refus de se marier avec un homme pieux pour des raisons matérielles l’expose au châtiment d’Allah.


Réponse:
Louange à Allah

Les plus importantes qualités dont la femme doit tenir compte dans le choix d’un mari sont la religion et la moralité. Quant à la richesse et la naissance,elles sont des choses secondaires. L’essentiel est que le fiancé soit un homme de foi et de bonne moralité. Car avec une tel partenaire, l’épouse ne perdrait rien. S’ils restent ensemble, il la traite bien ; s’ils décident de se séparer, ils le font à l’amiable. En outre, le mariage avec un homme de foi et de bonne moralité entraîne bénédiction aussi bien pour l’épouse elle-même que pour sa descendance. Elle apprendrait auprès de lui la religion et les bonnes moeurs.

Si le partenaire ne possède pas ces qualités, il faut s’éloigner de lui. Ceci est encore plus vrai au sujet de ceux qui négligent l’accomplissement de la prière et ceux connus pour être des buveurs de vin. Puisse Allah nous en protéger.

Ceux qui ne prient jamais sont des mécréants, et il n’est pas permis aux croyants de les épouser. Ce qui est important c’est que la femme cherche un homme pieux et de bonne moralité. Quant à la naissance, si elle existe tant mieux car le Messager d’Allah (bénédiction et Salut soient sur lui : « si un homme d’une religiosité et d’une moralité satisfaisante, se présente à vous (pour demander à se marier), mariez-le »

Cependant, il est préférable de respecter l’égalité dans la naissance.




Extrait des Fatawa de Cheikh Ibn Outhaymine dans son livre intitulé Fatawa al-mar’a

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site