Créer un site gratuitement Close

Les épreuves en Islam

les épreuves en Islam


la dépression et le sentiment de tristesse 



Sheikh Prof. Dr. Youssef Al Quardawi 
et un spécialiste de la matiere : Docteur Ahmed Abdel Aziz, 
professeur de Psychologie à l'Université des Emirats




I Introduction 

Chers frères et sœurs, le Prophète sala lahou alayhi wa salam demandait souvent à Allah aza wajal) de le protéger contre les soucis et la tristesse et disait : 


"O Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre les soucis et la tristesse, l'impuissance et la paresse, la lâcheté et l'avarice" 


L'être humain est confronté dans sa vie aux soucis et à la tristesse, ce qui est tout à fait normal. Notre sujet d'aujourd'hui concerne la dépression et le sentiment de tristesse de manière générale tels qu'ils sont appréhendés par l'Islam. 

Le présentateur (s'adressant au Cheikh Prof.Dr. El Qardawi) : Allah dit dans le Saint Coran : 


"Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants." (2.155). 

Avant de passer à l'étude détaillée de la dépression et de ses causes, pouvons-nous considérer ce verset comme étant à l'origine de l'explication de la cause de la tristesse et de la dépression ? 

Cheikh El Qardawi : Il n y a pas de doute sur le fait que tout être humain est éprouvé dans cette vie terrestre : Allah dit dans la Saint Coran : 


"En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses] pour le mettre à l'épreuve." (76.2) 

et 

"Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte" (90.4). 


L'homme est donc éprouvé et ce de sa naissance jusqu 'à sa mort. L'homme naît en pleurant et cette vie terrestre est remplie d'épreuves, l'homme ne peut voir tous ses souhaits réalisés. Ces épreuves sont nombreuses : perdre un être cher, perdre des biens, quitter son pays. Telle est la vie. 

A la question : "Décris-moi la vie terrestre" l'Imam Ali ra  répondit : "Et comment veux-tu que je te décrive une vie qu'on commence par les pleurs, qu'on continue dans les épreuves et qu'on termine par la mort ?". 

La nature de l'homme est d'être confronté aux épreuves, la nature de la vie est d'être remplie de dangers. Le croyant est plus éprouvé que le non-croyant car il est porteur d'un message, et ce message le met face à des dangers. Allah dit : 


"Ô les croyants ! Cherchez secours dans l'endurance et la Salat. Car Allah est avec ceux qui sont endurants." ( .153) 

puis 

"Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants" (2.155) 

et 

"Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes ; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre." (3.186) 


Si l'homme est confronté aux épreuves, le croyant l'est encore plus comme le montre le hadith authentique : 

"Ceux qui sont le plus éprouvés sont les prophètes puis le plus exemplaire d'entre les croyants et ainsi de suite. L'homme est éprouvé selon sa Foi, plus elle est solide plus les épreuves seront difficiles." 



Avant l'Hégire, lorsque les Musulmans subissaient la torture et les épreuves que leur infligeaient les Associateurs Koreichites, les premiers versets de la sourate "El Ankabout" furent révélés : 


"1. Alif, Lam, Mim. 2. Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire : ‹Nous croyons !› sans les éprouver ?". Existe-t-il une Foi sans épreuves ? : "Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent." (29.3). 


A Médine, lorsque les Musulmans furent dans une meilleure situation qu'à la Mecque, ils durent aussi subir des épreuves, comme lors des batailles d'Ouhoud et de Khandaq : 


"Les croyants furent alors éprouvés et secoués d'une dure secousse." (33.11) 


et Allah révéla à son Prophète : 


"Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous n'avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Misère et maladie les avaient touchés ; et ils furent secoués jusqu'à ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : ‹Quand viendra le secours d'Allah ?› - Quoi ! Le secours d'Allah est sûrement proche." (2.214).

La vie des prophètes sala lahou alayhi wa salam) fut une série d'épreuves. Youssouf (Joseph) as avait subi toute une série de dures épreuves en commençant par le complot ourdi par ses demi-frères qui voulurent le tuer : 


"Tuez Joseph ou bien éloignez-le dans n'importe quel pays, afin que le visage de votre père se tourne exclusivement vers nous, et que vous soyez après cela des gens de bien›." (12.9).
 


L'un de ses frères, faisant preuve de compassion envers Youssouf as, dit 
"‹Ne tuez pas Joseph, mais jetez-le si vous êtes disposés à agir, au fond du puits afin que quelque caravane le recueille›." (12.10) 


et il le jetèrent dans un puits. Ce noble prophète as fut ensuite vendu comme se vend le bétail : 


"Et ils le vendirent à vil prix : pour quelques dirhams comptés. Ils le considéraient comme indésirable." (12.20),
 


puis il servit dans des maisons comme servent les esclaves et il fut accusé et jeté en prison, comme un criminel, où il passa quelques années. 

Moussa (Moïse) as a subi lui aussi toute une série d'épreuves et ce dès sa naissance, sa mère dû le mettre sur le Nil pour qu'il échappe au sort que le Pharaon réservait aux nouveau-nés de la descendance de Yacoub (Jacob) as : 


"Et Nous révélâmes à la mère de Moïse [ceci] : ‹Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un Messager›." (28.7). 


Adulte, Moussa as dut s'enfuir à Madian,... Telle fut la vie des prophètes as et c'est pour cela que le croyant ne doit pas s'attendre à une vie sans épreuves et sans soucis. L'homme veut son paradis sur terre alors que ce n'est pas le moment, il doit donc apprendre la patience et supporter les épreuves : 


"Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre." (3.186). 


Salam aleikome wa rahmtou rabina A'laykoumme!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site