L'âme

l'âme

 

Sache que l'âme est de trois Sortes

Une âme instigatrice du mal ( ammâra )

Une âme qui ne cesse de se faire des reproches ( lawwâma )

Une âme apaisée ( Mutma'inna ).

S'agissant de l'âme apaisée, c'est celle qui a eu la certitude qu'Allah est son Seigneur, qui est rassurée par la Promesse d'Allah , qui a cru à la Parole d'Allah et qui a enduré Son Commandement.  Il s'agit de l'âme croyante à qui Allah - Exalté soit-Il - illumine la face et lui remet son livret dans sa main droite.  

Ainsi elle se montre apaisée et contente du Décret d'Allah et de Son Arrêt dans le bien et le mal, dans ce qui est bénéfique et ce qui dommageable.  C'est l'âme au sujet de laquelle Allah - Exalté soit-Il - a dit :

{ retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée; }
[ Sourate 89 - Verset 28 ]

 

C'est-à-dire satisfaite d'Allah et agréée par Lui en raison de son oeuvre bonne et de sa reconnaissance de la promesse d'Allah - Exalté soit-Il -

S'agissant de l'âme qui ne cesse de se blamer, c'est celle qui se fait des reproches à propos du bien et du mal et qui manque de patience dans les moments de joie et de peine.  

Elle regrette souvent ce qui s'est passé et se fait des reproches en se disant : "Si seulement je l'avais fait ou si seulement je ne l'avais pas fait".

Il s'agit de l'âme perverse et pernicieuse.  Car il n'y a pas une seule âme, qu'elle soit bonne ou perverse, qui ne se fasse pas des reproches.   Si elle fait du bien elle se dit : "Si seulement j'avais fait encore davantage", et si elle fait du mal elle se dit : "Si seulement je ne l'avais pas fait."

Donc c'est l'âme qui se fera des reproches dans la vie future pour ce qu'elle avait négligé dans le bas monde. Et c'est l'àme par laquelle Allah - Exalté soit-Il - a juré en disant :

{ Mais non !, Je jure par l'âme qui ne cesse de se blâmer...}
[ Sourate 75 - Verset 2 ]

 

Pour ce qui est de l'âme instigatrice du mal, c'est celle qu'Allah - Exalté soit-Il -  a évoqué dans le récit relatif à Yùssuf ( Joseph )  - que la paix soit sur lui - en disant :   { Car l'âme est très incitatrice au mal } [ Sourate 12 - Verset 53 ]

 Allah - Exalté soit-Il -  a dit aussi :

{ Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité ? }
[ Sourate 45 - Verset 23 ]

 

Et ainsi de suite parmi les versets qui vont dans le même sens.  

Tout ceci prouve la nocivité de l'àme et son désir insignifiant de faire le bien.

Abû Hourayra  rapporte que le Prophète a dit :  « les épreuves, la passion et le désir sont pétris dans la constitution originelle du fils d'Adam ».

Allah  a dit également :

{ Et luttez pour Allah avec tout l'effort qu'Il mérite. }
[ Sourate 22 - Verset 78 ]

 Donc, combattez l'àme et empéchez-la de succomber aux passions.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×